Bulletin 30

Printemps 2005

  1. Quelques mots du Président
  2. Editorial
  3. Activités du Comité
  4. Les Permanences
  5. Ceux qui nous ont quittés
  6. L'Assurance maladie
  7. La Caisse de Pensions
  8. Groupe de travail du CCP sur la Garantie des Pensions

Quelques mots du président

(Original français)
L'élection des membres du Comité a eu lieu avec une bonne participation.  L'ensemble des candidats sortants a été réélu et je vous en remercie. Un nouveau membre a été élu: Carlo Vandoni que nous sommes heureux d'accueillir au sein du Comité.  Il remplacera Jean-Pierre Dauvergne qui ne se représentait pas.  Suzanne Muratori n'a pas désiré se représenter et n'a pas été remplacée par manque de candidates (ou de candidats).  Nous regrettons vivement son départ.  Comme Vice-Présidente, elle a été d'une très grande efficacité et toujours disponible pour rendre service.  Grâce à son action, la matinée des retraités pour le 50ème anniversaire du CERN a connu un grand succès.  Qu'elle trouve ici l'expression de nos plus vifs remerciements.

Information de dernière minute: nous avons été plus de 1000 à envoyer la lettre au Conseil d'administration de la Caisse de pensions, ce qui est un très bon résultat en raison des délais très courts qu'il fallait respecter.

Nous pourrons évoquer cette question plus en détail lors de notre prochaine assemblée générale à laquelle je vous invite cordialement à participer..

Philippe BERNARD

Editorial

(original anglais)
Assez peu de choses à dire dans ce Bulletin destiné à rattrapper la périodicité habituelle de notre publication, soit une au printemps, avant l'Assemblée générale et la seconde en automne : ce Bulletin sera donc léger et court à lire.

L'avenir nous réserve pourtant beaucoup de « grain à moudre », en particulier pour promouvoir une réelle représentation des pensionnés dans les instances qui déterminent leurs conditions financières et sociales, qu'ils soient déjà bénéficiaires ou dans l'espoir de l'être un jour.

Jean-Marie THOMAS

Activités du comité

Semestre d'août 2004 à février 2005
(original français)

Le Comité, qui comportait 20 membres en 2004 et 19 en 2005, s'est réuni 4 fois durant la période couverte, avec une participation moyenne de 17 membres, sous la présidence de Philippe Bernard. Les points les plus importants traités par le Comité sont les suivants:

Activités statutaires

Résultats des élections et nouveau Comité

Le Comité actuel siège formellement depuis le 1er janvier 2005.  Il est issu des élections qui se sont déroulées en automne 2004 pour renouveler 12 membres dont le mandat arrivait à échéance le 31 décembre 2004, sur les 20 membres du Comité. Parmi les membres sortants figuraient le Président et la Vice-présidente du GAC et 3 Délégués auprès de l'Association du personnel.  Les 8 autres membres du Comité dont 6 Délégués ont été élus en 2003.

Nous vous avons déjà informé dans le précédent bulletin que nous n'avions reçu que onze candidatures pour les douze postes à pourvoir : 10 membres de l'ancien Comité avaient accepté de se représenter, et il n'y a eu qu'une seule nouvelle candidature :  M. Carlo-Enrico Vandoni.  Le Comité regrette le manque d'intérêt des nouveaux pensionnés pour assurer la relève.  Celle-ci sera pourtant de plus en plus nécessaire pour que votre Comité continue à fonctionner avec dynamisme et à défendre vos intérêts.  L'avenir de nos retraites, surtout celle des plus jeunes, n'apparaît pas sans problèmes.  Souvenez-vous en quand nous lancerons en juin 2005 notre prochain appel à candidature, et répondez nombreux.

Le dépouillement des votes par 16 scrutateurs a eu lieu le 23 novembre 2003 et a été sans surprise compte tenu du nombre insuffisant de candidatures. La participation a été de 53%, et tous les candidats ont été élus avec un pourcentage des suffrages exprimés allant de 90% à 96.7%.

Le nouveau Comité composé des 11 membres nouvellement élus et des 8 membres élus en décembre 2003 s'est réuni pour la première fois le 3 décembre 2004.  A l'unanimité il a reconduit Philippe Bernard dans son mandat de Président.  Le Comité a remercié chaleureusement les deux membres qui ont quitté le Comité (Mme Susanne Muratori Viceprésidente et M. Jean-Pierre Dauvergne: Délégué), pour leur aide et leur engagement.

18 membres du Comité étant des anciens membres, le Président a proposé de reconduire chacun dans sa fonction, et d'attribuer le poste vacant de Délégué à Carlo-Enrico Vandoni.  L'organigramme du Comité pour l'année 2005 est donc très similaire à celui de 2004.

Relations avec l'Administration du CERN

La cérémonie du cinquantenaire du CERN a été l'occasion de prendre contact avec la nouvelle Direction du CERN pour préparer la matinée des retraités du 15 octobre.  La présence du Directeur Général à la matinée des retraités a été très appréciée, et cette matinée, où de très nombreux retraités se sont rendus, a été un grand succès.  Le Comité remercie très chaleureusement les trois conférenciers pour leurs intéressants exposés :

Le Comité étudie la possibilité de publier le texte de ces exposés pour le distribuer aux membres du GAC.

Les membres du Comité ont été invités à participer à la cérémonie officielle du 50éme anniversaire par le Directeur Général pour y représenter les retraités.

Relations avec l’Association du Personnel

L'Association a défendu vigoureusement les pensionnés dans le débat avec l'Administration du CERN au sujet de la non-indexation des pensions. Ce point est traité dans un chapitre spécifique de ce bulletin.

Réciproquement nos 9 délégués participent aux commissions mises en place par l'Association dans les domaines concernant les retraites. L'organigramme ci-dessus indique les domaines où nous participons.

Les exposés dans ce bulletin sur l'assurance maladie, la Caisse de pensions et le Groupe de travail sur la garantie des pensions sont volontairement succincts pour éviter des répétitions, car seulement trois mois nous séparent de la date d'édition de notre précédent bulletin No 29.

Relation avec les retraités présents et futurs.

Il y a eu 4 permanences assurées par 3 membres du GAC pendant la période couverte, pour répondre aux questions touchant la retraite des futurs et nouveaux pensionnés ou à des retraités préoccupés par un problème particulier dans ce domaine.

De nombreux retraités ont répondu à l'invitation à notre pot de Noël, pour le plaisir d'y rencontrer anciens collègues et amis.  P. Bernard dans son allocation de bien venue et de vœux, a regretté de devoir informer les retraités de la décision du Conseil de ne pas indexer les pensions, ce qui est bien mal venu en cette période du 50ème anniversaire du CERN.  Vous lirez dans les articles de ce bulletin sur ce sujet que votre Comité a continué à se préoccuper de ce problème pour vous proposer une stratégie afin d'y faire face.

Olivier BAYARD, Michel MATHIEU

Les permanences

Période de décembre 2004 à février 2005

(Original français)
L'annonce régulière des Permanences du GAC dans le Bulletin hebdomadaire du CERN encourage nos collègues pensionnés ou sur le point de l'être, à venir nous rendre visite.

Dans le Bulletin No.5 du 31.01.05, sous la rubrique "GAC", vous avez été informés d'importants travaux entrepris dans le Bât. 64. Pendant ces travaux, nos permanences auront lieu dans d'autres salles: posez la question au Bureau de l'Association à votre arrivée.

Les questions suivantes ont été soulevées lors de notre session du 1er février 2005.

Alors que les problèmes relatifs à la CRDS et à la CSG sont plus ou moins résolus, la question de l'impôt sur les revenus est récurrente pour nos "jeunes et nouveaux" collègues. N'hésitez pas à nous consulter, nous ferons de notre mieux pour vous renseigner et/ou vous aider.

Pourquoi la récente demande d'UNICA concernant l'obligation d'apporter la preuve du règlements des honoraires médicaux?

Ceci n'est en fait que la "réintroduction" d'une des clauses de notre assurance maladie, suite à des fraudes! (Lire attentivement l'article de nos collègues J.P. Diss et P. Lazeyras à ce sujet dans ce même Bulletin).

Des questions concernant le douloureux problème de la "dépendance" nous sont régulièrement posées; vous trouverez toutes les explications à ce sujet dans le CHIS Bull' No. 7 de février 2001.

Rappel:  Prochaines permanences les mardis de 14:00 à 17:00.

Françoise BEETSCHEN-BUTTAY, Mario CESELLI, Jean-Pierre DAUVERGNE

Ceux qui nous ont quittés

Nous avons appris avec tristesse les décès des anciens collègues dont les noms sont cités ci–dessous:

René SILLANOLI ex-SB 21 décembre 2004
Carmen BUSSAT ex-EP 27 décembre 2004
Sergio FUBINI ex-TH 8 janvier 2005
René MARCON ex-CN 8 janvier 2005
Michel HORVATH ex-MT 14 janvier 2005
Henri TALBOOM ex-PE 18 janvier 2005
Heiner HERR ex-EP 19 janvier 2005
Juan ACOSTA-SANCHEZ ex-DD 21 janvier 2005
Louis JOTTERAND ex-ST 25 février 2005

ainsi que le décès d'autres bénéficiaires de la Caisse de Pensions:

Renée BARONNET (veuve de Jean-Claude, ex-MT) 23 décembre 2004
Liliane GLASER (veuve de Vladimir, ex-TH 14 janvier 2005
Barbara HARDT (veuve de Werner, ex-PS) 23 février 2005

Au nom de tous les membres du GAC, le Comité adresse aux familles de ceux qui nous ont quittés ses sincères condoléances et les assure de sa chaleureuse sympathie.

L'assurance maladie (CHIS = CERN Health Insurance Scheme)

(Original français)
Depuis la parution du dernier bulletin nous pouvons relever des informations importantes.

Tout d'abord nous devons vous faire part de la mise en évidence par UNIQA de plusieurs cas de fraude sur des factures de médecins. Ceci a conduit le CHIS Board à demander à UNIQA d'appliquer strictement le règlement, ce qui vient à exiger la présentation d'un justificatif de paiement lors de l'introduction de toute demande de remboursement. Nous sommes conscients du fait que ceci complique la procédure, autant pour nous que pour UNIQA, mais nous devons lutter contre les abus. Faut-il rappeler une fois encore que le CERN est l'assureur et que c'est de notre argent qu'il s'agit. UNIQA n'est qu'un gestionnaire rétribué pour assurer le bon fonctionnement du système.

Lors de ses deux premières séances de l'année 2005 le CHIS Board a défini son programme de travail pour l'année. Sans entrer dans des détails, nous nous proposons de revoir les plafonds des prestations prévues dans notre règlement; ceci est entre autres le cas pour l'ajustement des montants des frais d'hébergement dans le cadre de l'assurance dépendance. D'autre part un accent tout particulier va être porté sur le développement d'actions de médecine préventive vis-à-vis de grands fléaux actuellement recensés ( diabète, cancers, affections psycho-somatiques, etc.) sans oublier des maladies pouvant résulter d'expositions à des facteurs de risques professionnels.

L'introduction en Suisse de la tarification TARMED pour les consultations ambulatoires avait, semble-t-il, fait augmenter les sommes remboursées à nos assurés du moins pendant le premier semestre de l'année 2004. Les premiers résultats comptables qui viennent de nous être communiqués confirment en tout cas une progression inéluctable des dépenses d'assurance maladie Au total, on note une augmentation de l'ordre de 7% par rapport aux douze mois de 2004 ; les variations sont plus ou moins prononcées selon les actes: un peu moins de 4% pour les honoraires de médecins, 5.27% pour les frais pharmaceutiques, 7.57% pour l'hospitalisation toutes catégories confondues, 9.25% pour les examens radiographiques et autres traitements divers.

Un certain nombre de conventions ont été signées ou prolongées avec des établissement médicaux parmi lesquels il faut citer l'Hôpital de la Tour qui reste toutefois un établissement particulièrement onéreux.

Jean-Paul DISS, Pierre LAZEYRAS, Robert MUZELIER

La caisse de pensions

Le 4, 5 et 6 octobre 2004, le Conseil d'Administration a

Le 2 novembre et 7 décembre 2004 le Conseil d'Administration a

Pour plus de détails se référer au Bulletin Hebdomadaire N°45/2004 et 03/2005

Jean-François BARTHÉLEMY, François WITTGENSTEIN

Groupe de travail du CCP sur la garantie des pensions

(Original français)
Il n'y a pas beaucoup de progrès dans le travail du groupe sur la garantie des pensions depuis notre dernière édition du bulletin.

Les personnes du CERN chargées de ces questions sont trop occupées avec les problèmes quotidiens de l'Organisation.  Ceci est très regrettable et frustrant pour nous, qui sommes les premiers intéressés, d'autant plus que ce groupe de travail est une commission créée à la demande du TREFF.

Nous essayerons de faire avancer le travail au mieux de nos possibilités.

René BARTHELEMY, Edith DELUERMOZ

Premier compléments à l’analyse actuarielle au 1er janvier 2004

a voir directement dans la page de cette analyse.

Jean-François BARTHÉLEMY, François WITTGENSTEIN