Bulletin 42

Printemps 2012

  1. Quelques mots du Président
  2. Editorial
  3. Activités du Comité
  4. Les Permanences
  5. Et à l'ESO?
  6. Ceux qui nous ont quittés
  7. L'Assurance maladie
  8. La Caisse de Pensions
  9. Groupe de travail du CCP sur la Garantie des Pensions

Quelques mots du Président

Comme annoncé par le Président sortant dans le numéro d'automne 2011 de notre Bulletin, un nouveau nom apparaît au bas de ces quelques lignes.

Le comité rajeuni (tout est relatif…) issu des élections, a commencé son travail dans la continuité, tout en fixant quelques priorités.

La communication avec vous, nos membres, est un des points que nous voulons renforcer: vous recevrez de nouveau deux Bulletins papier par année.  En plus, nous essayerons de vous tenir plus fréquemment au courant des événements intéressants par affichage sur notre site web www.gac-epa.org et par un message à votre adresse e-mail (pour autant que vous nous l'ayez communiquée évidemment). Et nous comptons utiliser plus l'Echo, la publication bi-mensuelle de l'Association du Personnel du CERN (AP), aussi bien dans sa forme papier que dans sa forme électronique.

Pour défendre nos intérêts le plus efficacement possible, nous comptons optimiser nos liens avec l'AP, en utilisant tous les moyens à notre disposition. Avec comme but, d'un côté, que les actifs connaissent nos points de vue et en tiennent compte, et, d'un autre côté, que vis-à-vis de la Direction et des Etats-membres, actifs et retraités tirent à la même corde dans les discussions sur notre protection sociale.
Nous n'oublierons certes pas les sujets plus 'légers', comme l'organisation du pot de fin d'année, occasion de rencontres entre retraités, ni l'intégration de nos collègues de l'ESO dans nos activités.

Pendant notre Assemblée Générale de fin mars nous avons exprimé toute notre gratitude envers les cinq membres qui ont décidé de quitter le Comité après moult années de présence: Edith Deluermoz, Jean-Paul Diss, Pierre Lazeyras, Antoine Blin et Horst Wenninger: je profite de ces lignes pour l'exprimer encore une fois par écrit. Merci!

Je vous invite à participer activement à la vie de notre Groupement en nous faisant part de vos observations, souhaits, suggestions et critiques.

Gertjan Bossen

Editorial

(original français)

C’est toujours un plaisir de vous retrouver, vous tous, membres de notre famille cernoise et fiers d’avoir participé à l’envol de notre Organisation: fiers aussi de voir que nos successeurs ne déméritent pas et que le CERN reste au firmament de la recherché scientifique et de la coopération humaine: c’est pas beau cela!

J’ai aussi été frappé par la solidarité que beaucoup d’entre vous ont manifestée envers nos jeunes collègues, défavorisés par la révision des prestations de la Caisse de pensions: les droits acquis certes, et il faut les défendre, mais l’équité entre les membres de la famille, source d’unité devant nos autorités, il faut la promouvoir tout autant.

Je voudrais vous inviter à applaudir bruyamment, où que vous soyez, tous les élus de votre Comité: votre défense demande de leur part temps et engagement qu’ils donnent sans compter et avec le sourire, parfois jusqu’à des âges avancés (il paraît que cela maintient en forme!!). Lors des prochaines élections, engagez-vous! Le climat au Comité est super et il y a du travail pour tout le monde.

Enfin, si vous ne voulez pas voir les (beaux) yeux noirs de la trésorière, payez vite votre cotisation (par ordre permanent si possible).

Bernard et moi avons travaillé ensemble sur ce numéro: pour le prochain, je pense qu’il y aura du nouveau!

Jean-Marie THOMAS, Bernard DUCRET

Echos et Activités du comité

(Original français)

Novembre 2011 à avril 2012

Nous renouons cette année avec une coutume antérieure en publiant un bulletin de « printemps » ; le compte rendu de la dernière Assemblée générale du 23 mars 2012 vous est envoyé par le même courrier ; il se peut donc qu’il y ait une redondance de certaines informations, ce dont vous voudrez bien nous excuser.

Le Comité, qui comportait à fin 2011, 23 membres dont 20 membres élus, 2 membres cooptés et un expert informatique (le siège prévu pour les retraités de l’ESO était encore vacant mais un des membres cooptés était un retraité de l’ESO), s'est réuni 10 fois durant l’année 2011, avec une participation moyenne de 18 membres, sous la présidence de Horst Wenninger ou d’un vice-président. Les points les plus importants traités par le Comité sont les suivants:

Activités statutaires:

Résultat des Elections, composition du nouveau Comité et attribution de fonctions

Comité et Vérificateurs aux comptes

Le Comité actuel siège formellement depuis le 1er janvier 2012. Il est issu des élections qui se sont déroulées à l’automne 2011 pour renouveler 13 membres élus ou cooptés dont le mandat arrivait à échéance le 31 décembre 2011. Au total 15 candidats se sont présentés dont 9 membres sortants (7 élus, 2 cooptés). 5 membres sortants ne se sont pas représentés à ces élections, il s’agit de :

Le Comité les remercie chaleureusement pour leur implication pendant de nombreuses années dans la défense des intérêts des pensionnés.

Il y a également eu en 2011, des élections pour le renouvellement des vérificateurs aux comptes. 2 candidats se sont présentés parmi lesquels, le seul candidat sortant 2011.

Le dépouillement des votes par les scrutateurs a eu lieu le 24 novembre 2011 et a donné les résultats suivants :

NomPrénomcandidature Voix %
Comité
WITTGENSTEINFrançoiscandidat sortant réélu49892%
HÄUSERMANNMoniquecandidate sortante réélue49692%
BOSSENGerritcandidat sortant réélu49391%
THOMASJean-Mariecandidat sortant réélu49091%
SANTIARDGunillacandidate sortante réélue47688%
THEVENETFrançoisenouvelle candidate élue45183%
NAUDIAndré-Johncandidat sortant réélu44582%
JACOBSDavidcandidat sortant réélu43981%
ROEBUCKEddiecandidat sortant coopté élu43981%
DUCRETBernardnouveau candidat élu40174%
GENIERClaudenouveau candidat élu38070%
MICHAUDJean-Françoisnouveau candidat élu36968%
CULLUMMartincandidat sortant coopté élu35065%
RADERMACHERErnstnouveau candidat non-élu33462%
DALPPierrenouveau candidat non-élu30356%
Vérificateurs aux comptes
BOUDINEAUChristiannouveau candidat élu49291%
SALOMONGuycandidat sortant réélu49391%

Le résultat global de ces élections a fait l’objet d’une communication lors de l’Assemblée générale extraordinaire du 24 novembre 2011 dont le compte rendu a été diffusé le 25 novembre 2011.

Le Comité 2012 se compose de 21 membres élus et de 2 experts invités respectivement en informatique et expertise médicale.

Le siège de l’ESO est pour la première fois dévolu à un membre élu, retraité de l’ESO.

La composition du Comité de l’année 2012 est présentée ci-avant, en page 2 du présent bulletin ; les fonctions au sein du Comité y sont également mentionnées

Assemblée générale

a. Assemblée générale extraordinaire du 24 novembre 2011

Sur invitation du Comité, une Assemblée générale extraordinaire (AGE) s’est tenue le 24 novembre 2011 avec une participation d’environ 200 membres. Notre Président sortant a présenté le déroulement de cette séance qui comportait une partie formelle ayant fait l’objet d’un compte rendu et une partie informelle.

Dans la partie formelle, le point principal résidait dans la nécessité d’une modification des Statuts du Groupement pour permettre l’élection sans difficulté d’un représentant des retraités de l’ESO ; une présentation des modifications a donc été faite et cela n’a pas donné lieu à des objections parmi les membres présents. Une présentation des résultats des élections 2011, pour le renouvellement partiel des membres du Comité et pour les vérificateurs aux comptes, concluait la partie formelle de la séance.

Dans la partie informelle, nous avons été informés du nouveau règlement du CHIS en vigueur le 1er janvier 2012, ainsi que de la situation de la Caisse de pensions.

Le compte rendu de cette AGE vous a été envoyé accompagné d’une lettre à tous les membres du groupement, vous demandant de vous prononcer par écrit, sur l’approbation des nouveaux Statuts, conformément à l’article 33 des anciens Statuts. Vous avez répondu favorablement à cette demande d’approbation et donc les nouveaux Statuts sont entrés en vigueur au le 1er janvier 2012: Résultats:

b. Assemblée générale du 23 mars 2012

L’Assemblée Générale Ordinaire (AGO) s’est tenue le 23 mars 2012 avec une participation d’environ 200 membres présents et de 118 membres représentés par pouvoir. De plus cette année, il était possible de suivre la séance en webcast, en direct; 117 personnes ont choisi ce systéme, car elles n’avaient sans doute pas la possibilité d’assister à l’Assemblée, dont 30 simultanément. L’ordre du jour de cette AGO est classique et vous avez tous pu en prendre connaissance lors de la réception de la lettre d’invitation adressée à tous les membres dès fin février. Comme la rédaction du compte rendu de cette séance concorde dans le temps avec la rédaction de ce bulletin, nous ne ferons pas de commentaires ici et nous vous invitons à vous y reporter pour en connaître tous les détails.

Relations avec l’Association du personnel

De par nos Statuts, notre Groupement est rattaché à l’Association du personnel (AP) et à ce titre 9 membres de notre Comité sont délégués du Conseil du personnel et participent aux Commissions mises en place par l’Association qui pour l’essentiel traitent de notre système de Protection sociale. Ainsi les Commissions auxquelles nous participons sont les suivantes :

De plus il peut être utile de rappeler que nous avons un représentant des retraités au Conseil d’administration de la Caisse de pensions (CACP) ainsi que deux représentants au Comité de supervision de l’assurance maladie (CHIS Board). Nous avons également désigné un successeur à notre représentant au CACP ; nous devons maintenant obtenir qu’il puisse accéder aux documents et assister aux réunions de cette instance.

Nous sommes également partie prenante au Fonds d’entraide ainsi que dans un sous-groupe du CCP mis en place pour étudier les conditions de garanties des pensions ; malheureusement nous devons regretter que ce dernier n’avance guère dans ses travaux ; nous pensons que l’Association du personnel devrait se montrer plus incisive sur ce dossier et faire davantage pression auprès de l’Administration.

Rappelons qu’en 2011 nous nous sommes montrés très solidaires de l’AP en soutenant son opposition aux conditions qui seraient applicables aux nouveaux recrutés dès le 1er janvier 2012 au niveau des pensions; cela, toutefois, n’a pas empêché la Direction et le Conseil du CERN de passer outre sans concertation et de décider en juin 2011, d’adopter des mesures très défavorables pour les nouveaux recrutés ; nous pensons important ici de les rappeler :

De plus, le TREF propose maintenant de relever la cotisation totale de 28,33% à 31,60% pour tenir compte de l’augmentation de l’espérance de vie et cette proposition a été acceptée par le Conseil en mars 2012.

Pour autant le « feuilleton » au niveau des pensions ne s’arrête pas là puisque la prochaine étude actuarielle trisannuelle, qui aura lieu fin 2013 et dont les résultats sont attendus début 2014, devra calculer l’effet de l’augmentation de la longévité sur tous les membres de la Caisse, titulaires post-2011, pré-2012, et retraités et aussi tenir compte des valeurs actualisées des autres paramètres du modèle actuariel. Ce sera le moment de nous montrer vigilants et de faire valoir notre position pour que la sous-indexation aboutissant à une réduction de nos pensions jusqu’à un maximum de –8% (c’est-à-dire un mois de rente par an) ne soit pas remise en question.

Relations avec l’Administration du CERN

Pour nous autres retraités, il n’est pas toujours évident que l’Administration du CERN, quand elle prend des décisions d’ordre organisationnel, pense à nous en informer au même titre que les actifs. Il faut bien se faire à l’idée que nous ne faisons plus partie des effectifs et que nos liens essentiels avec l’Organisation sont la Caisse de pensions et le CHIS/UNIQA et bien sûr l’Association du personnel.

C’est pourquoi notre Président a rencontré le directeur de l’Administration pour le rendre attentif à cette question ; cela a été bien compris, semble-t-il, et il a été décidé de désigner un membre de notre Comité (Carlo Vandoni) et un suppléant (Jean-François Michaud) qui seront nos personnes de liaison avec l’Administration pour ces questions.

Au cours de cette rencontre, notre Président s’est aussi exprimé sur les inquiétudes des retraités au sujet de la santé quelque peu chancelante de notre Caisse de pensions et sur les mécanismes de contrôle ; tout comme nous, le directeur de l’Administration pense que, contrairement à ce qui se passe actuellement, l’Audit interne du CERN devrait pouvoir auditer la Caisse de pensions.

Nous avons rendu attentive l’Association du personnel à ce sujet en lui proposant une démarche commune consistant à envoyer une lettre signée des présidents de l’AP et du GAC-EPA, adressée au président du CACP (Conseil d’Administration de la Caisse de Pensions). Cette lettre a été envoyée fin mars.

Nous avons aussi exprimé notre souhait d’assurer une continuité efficace en nommant un successeur désigné à notre représentant au CACP dont le mandat expire en automne 2013 ; sur ce point aussi, le directeur de l’Administration a compris notre point de vue ; il faut maintenant que nous obtenions la possibilité pour le successeur désigné d’assister aux réunions du CACP ; le règlement interne de cette instance, qui est en voie de modification, devrait prévoir cette possibilité ; dans ce but, nous avons approché le service juridique du CERN, chargé de cette modification, pour qu’il intègre la possibilité pour chaque membre du CACP d’avoir un successeur désigné ou mieux, un suppléant. A ce même service nous avons rappelé notre vif souhait de voir se réactiver le groupe de travail sur la garantie des pensions.

Nous avons voulu nous assurer aussi que le circuit de départ des futurs retraités passe bien par une visite à l’Association du personnel, afin qu’ils soient informés de l’existence du GAC-EPA et des formalités d’adhésion. L’Administration a pris en compte de notre demande.

Au travers du Service médical du CERN et avec notre expert médical, membre du Groupement, nous maintenons un contact étroit avec les HUG (Hôpitaux universitaires genevois) ; les conférences sur le thème du vieillissement cérébral de 2008 et 2009 ont eu un prolongement par un questionnaire-enquête adressé en 2010 aux retraités du CERN et un débat lors d’une conférence tenue le 19 janvier 2011 ; environ 800 personnes ont répondu à cette enquête ; ces personnes seront maintenant contactées par les HUG pour leur proposer de poursuivre la démarche qui comprendra une série d’examens.

Relation avec les retraités présents et futurs

Les membres du Comité sont vos élus, ils œuvrent dans l’intérêt des retraités en veillant à ce que leur point de vue soit pris en compte dans les instances décisionnelles du CERN; cela passe par notre participation à part entière aux Conseil du personnel et Commissions de l’Association du personnel (AP), au CACP et au CHIS Board où nous avons nos délégués et représentants. Mais nous ne sommes pas présents au CCP, ni au TREF où sont élaborées les propositions à soumettre au Conseil du CERN; là, c’est sur l’AP que nous devons nous appuyer pour faire entendre notre voix.

Nous faisons en sorte de vous tenir au courant de nos activités de diverses manières; ce bulletin a pour but de vous résumer la situation globale des pensionnés du CERN et de vous faire entrevoir la tendance pour l’avenir surtout en ce qui concerne notre Protection sociale; l’Assemblée générale ordinaire constitue un rendez-vous important d’information envers les membres du Groupement et aussi d’approbation de l’activité de votre Comité.

Depuis novembre 2010, nous avons aussi mis en place une réunion informelle qui précède notre pot de fin d’année; en 2011 vous avez été plus de 200 à y assister et cette réunion avait pris la forme d’une Assemblée générale extraordinaire (voir ci-avant) ; le pot quant à lui a réuni bien plus de 200 personnes qui ont eu du plaisir à se retrouver.

Un chapitre de ce bulletin est dédié aux permanences assurées par 3 membres du Comité qui s’évertuent à vous apporter des réponses aux questions qui vous préoccupent.

Ponctuellement nous sommes amenés à vous informer par courrier postal, par ECHO: le bulletin bimensuel de l’AP, ou encore par courrier électronique, mais dans ce dernier cas, il faut que nous connaissions votre adresse électronique: vous pouvez nous la transmettre en nous envoyant un e.mail à : gac-epa@gac-epa.org

Enfin vous pouvez à tout moment consulter notre site qui contient de nombreuses informations générales mais aussi ce qu’il est nécessaire de connaître en cas de faits nouveaux sur la protection sociale; vous y trouverez aussi des annonces de conférences données au CERN ou ailleurs.

Au début de cet article nous avons évoqué les élections des membres du Comité et des vérificateurs aux comptes de l’automne dernier; nous le terminerons sur ce sujet en faisant une constatation qui nous inquiète : la faible participation à ces élections (34%) et celle encore plus faible enregistrée en fin 2011 lors du vote sur les nouveaux statuts (25%) ; quelle en est la raison ? Nous y réfléchissons et nous attendons aussi votre opinion.

Mario Danesin

Les permanences

Consultez le compte rendu de AGO à ce sujet.

René BARTHELEMY, Antoine BLIN, Gunilla SANTIARD.

Et à l'ESO?

(Original: English)

Depuis que le GAC est devenu GAC-EPA en 2008, il n’y avait aucun représentant de l’ESO dans le Comité. En plus des 600 km entre Munich et Genève, cela était dû aux procédures de vote d’origine, lesquelles rendaient difficile l’élection d’un membre de l’ESO au Comité du GAC-EPA. Grâce au soutien de l’ESO pour les frais de voyage et à la mise en vigueur de nouvelles procédures de vote, ces difficultés ont été dépassées et, depuis le 1er janvier 2012, un membre de l’ESO, dûment élu, siège au Comité.

Bien que le nombre de pensionnés à l’ESO soit faible par rapport aux pensionnés CERN, ce nombre a crû plutôt rapidement au cours de ces dernières années et le nombre de retraités membres du GAC-EPA a approxi-mativement doublé l’an dernier. Cela est dû princi-palement à la prise de conscience du rôle du GAC-EPA et des intérêts communs à tous les bénéficiaires de la Caisse de Pensions du CERN, qu’ils soient ex-CERN ou ex-ESO, ainsi qu’à l’importance de la stabilité et des ressources du Fond. Même en ce qui concerne la Caisse Maladie, où le CERN et l’ESO ont différents régimes, les principes et les règles de ces régimes sont fort semblables et l’échange d’expérience est utile.

Un autre thème qui concerne les pensionnés ESO et CERN vivant en Allemagne, est la situation fiscale. A la suite d’une modification dans la loi fiscale allemande en 2005, il y a eu des variations importantes d’interprétation par les différents offices locaux de taxation: il en est résulté que certains pensionnés ESO supportaient une charge fiscale beaucoup plus lourde que d’autres selon l’office concerné. A la suite d’interventions des administrations de l’ESO et du CERN, une clarification a été apportée par l’Office de l’Etat de Bavière en 2009, lequel a recommandé qu’une clause fiscale d’exception puisse être appliquée aux bénéficiaires de la Caisse de Pensions du CERN, per-mettant une taxation plus avantageuse sur le revenu. En 2011, cette clause était acceptée par la plupart des offi-ces fiscaux allemands, parfois cependant à la suite de recours introduits individuellement par des pensionnés.

Martin CULLUM

Ceux qui nous ont quittés

Notez que pour cette version en ligne il faut dorénavant consulter la liste des décès.

Si vous désirez envoyer un mot de sympathie à la famille en deuil, et que vous ne connaissiez pas l'adresse, vous pouvez l'envoyer via la Caisse de pensions du CERN, qui possède l'adresse, mais n'est pas autorisée à la communiquer à des tiers.

Des hommages ont été écrit pour Malcolm Dykes, René Oberli et CJ "Kees" Zilverschoon.

L'assurance maladie (CHIS = CERN Health Insurance Scheme)

(Original français)

Les statistiques du CHIS relatives à l'année 2011 sont l'objet principal du compte-rendu de l'Assemblée Générale tenue le 23 mars 2012. Quelques points à retenir sont repris ici.

Des effets mesurables de la solidarité :

Les pensionnés et leur famille assurés au CHIS étaient 5063 au 31-12-2011, soit 37,6 % de l'ensemble des assurés. Les remboursements qu'ils ont reçus en 2011, soit 45,0 MCHF, représentent 68,7% du total. On note aussi que 3,9% des assurés ont dû recevoir des soins très onéreux et ont bénéficié chacun de remboursements supérieurs à 25000 CHF, totalisant 30,4 MCHF, soit 46,4% des 65,5 MCHF versés par le CHIS en 2011.

Des tendances à observer:

L'accroissement du nombre des accidents non-professionnels justifiant des soins est notable, surtout par le coût supplémentaire de 1 MCHF par rapport à 2010, dont 900 kCHF concernant des pensionnés.
Une augmentation importante du nombre des personnes soignées pour une maladie longue, dont le coût a atteint 80 kCHF au moins. Elles étaient 54 à fin 2011, contre 28 à fin 2010. Notre régime d'assurance rembourse 100% des soins ambulatoires pour cette maladie.

L'évolution du règlement du CHIS:

Avec un nouveau mode de calcul des remboursements, sans franchise, mais avec un taux de remboursement progressif, l'année 2012 a commencé sans difficulté pour UNIQA, dont le programme informatique a subi les transformations nécessitées par ce changement. Nous serons attentifs au taux global de couverture (remboursements / coûts médicaux) qui en 2012 devrait rester au même niveau qu'avant, soit 87,9% en 2011.

La révision du règlement se poursuit au sein du Comité de Surveillance de l'assurance maladie (CHIS Board), notamment pour proposer des aménagements aux cotisations dues par les conjoints dont l'un est pensionné et l'autre encore membre du personnel. Les régimes proposés aux utilisateurs du CERN sont également examinés.

La situation financière à fin 2011:

L'exercice 2011 a permis de renforcer le fonds de réserve du CHIS d'un montant de 15 MCHF, à 126,7 MCHF. Ce fonds a pour rôle de faire face à des situations exceptionnelles, toujours probables dans ce type d'assurance au financement budgétisé. Il est loin d'être suffisant pour couvrir les engagements à long terme du régime, évalués selon la norme IPSAS à 2500 MCHF par l'actuaire. Les Auditeurs Externes, soit la Cour des Comptes italienne actuellement, ont exprimé dans leur rapport sur l'année 2010 leur inquiétude à ce sujet.

Pierre LAZEYRAS, Jean-Paul DISS, David JACOBS, Michel BABOULAZ

La caisse de pensions

Que s'est-il passé ?

Depuis notre dernier compte-rendu, le Conseil d’Administration (CACP) s’est réuni les 17 novembre 2011 et le 16 février 2012. La prochaine Assemblée d’information de la Caisse aura lieu le 11 septembre 2012 à l’ESO et le 12 septembre 2012 au CERN (Salle du Conseil). Cependant soyez prudents et vérifiez en temps voulu que ces dates sont maintenues.

Sur le site de la Caisse de Pension vous trouverez les documents relatifs aux exercices financiers ainsi que les statistiques habituelles.

L’administration de la Caisse peut être contactée au No +41 22 767 8798

Il y a quelques jours la Vice-Présidente du CACP a fait part au Président de sa démission immédiate et nous en discuterons probablement à notre prochaine réunion fixée au 26 avril 2012.

En bref, les principaux sujets traités ont été les suivants :

En fait, nous présentons ci-dessous quelques transparents présentés à l’AG du 23 mars 2012, pour ceux qui n’ont pas accès à Internet et qui n’ont pas eu l’occasion d’y participer.

Le premier traduit l’impression de l’auteur vis-à-vis du petit monde qui gravite autour de la Caisse.

A vrai dire la Caisse du CERN ne présente pas un cas particulier et la majorité des Caisses publiques sont dans le même cas.

Le second rappelle les paramètres fondamentaux qui devraient être appliqués pour ramener la Caisse à un taux de couverture de 100% :

Options pour arriver à pleine couverture
(analyse sur résultats actuarielles)

Pour fixer des ordres de grandeur

• Performance des investissements

30ans ↔ 7.5%

• Contributions normales

30ans ↔ 54%

• Contributions spéciales

• 80MCHF/an   (Stabilisation)

• 115MCHF/an (Rattrapage)

16sept 2009. présentation FF au CF (mod)

ceci dans l’optique de tables de longévité… qui n’ont plus cours aujourd’hui.

Le troisième donne les résultats provisoires de l’exercice 2011.

2011 en chiffres (Performances non auditées au 31.12.2011)

Rendement an. (Portefeuille actuel restructuré) -2.54%
Point bas extrême -5.4%
Rendement an. Portefeuille (avant restructuration) -4.48%
Point bas extrême -11.81%
Rendement combiné sur la période 2009-2011: +4.40%
Référence 3% au dessus de l’inflation +3.17%
Rendement combiné sur la période 2007-2011 -0.49%
Référence 3% au dessus de l’inflation +3.57%
CAPITAL
Année 2007 2008 2009 2010 2011
MCHF 4613 3589 3903 3957 3665

On peut constater que les débuts de la remise en forme des portefeuilles a eu un effet bénéfique dans le sens que même si le résultat global n’est pas brillant (-2.54%), il aurait été encore pire (-5.4%) sans cette restructuration. Toujours est-il que les catastrophes boursières qui ont secoué les marchés ont laissé leurs traces dans nos livres comptables puisqu’en 5 ans notre capital a fondu de 1000MCHF ! Il ne faut pas oublier que notre Caisse, fortement sous-capitalisée au départ de cette tempête… .partait d’un mauvais pied.

En ce qui concerne l’indexation des Pensions, le Conseil a decidé de considérer 3 catégories de pensionnés comme le présente le quatrième transparent :

(note du webmaster: ce transparent n'a pas été montré à l'assemblée du 23 mars)

Toutes les catégories sont soumises à une perte de pouvoir d’achat de 8%… mais modulée en fonction de leur entrée dans le statut de bénéficiaire.

Finalement la prise en compte d’un nouveau principe de tables actuarielles, établi sur un profil générationnel ( voir bulletin No 41), provoque une chute du taux de couverture de l’ordre de 10%

VZ 2010GEN 29.9%     VZ 2010CERN GEN 31.1%      …31.6%

Longevity table Liabilities 2010
(PBO, MCHF)
Funding
ratio 2010
Funding ratio 2040
Contribution 34%
VZ 2010 Gen
(Discount rate 5%)
5'737 67.2% 80.8%
VZ 2010 CERN Gen
(Discount rate 5%)
6'074 63.5% 65.3%
ICSLT + VZ 2010
(Discount rate 5%)
5'879 65.6% 74.0%
EVK 2000
(present table, 4.5%)
5'557 69.4% 115.2%

Longévité

Avec un taux technique de 5%, la table utilisée jusqu’ici (EVK2000) procurait à fin 2010 un taux de couverture de 69.4%, alors que la nouvelle table (VZ 2010 CERN Gen) fait tomber ce taux à 63.5%. Le taux technique de 5% est complètement disconnecté des taux réels du marché qui devraient se situer aujourd’hui autour de 3 à 3.5%. S’il était respecté les « sponsors » devraient refinancer la Caisse par une injection de l’ordre de 600MCHF… ce qui paraît difficile vu la situation des dettes souveraines des Etats membres !

François WITTGENSTEIN

Groupe de travail du CCP sur la garantie des pensions
2ème étape

Veuillez consulter le compte rendu de l'AGO à ce sujet.

Edith DELUERMOZ, Carlo VANDONI

Présence Internet

Le GAC-EPA présente un nombre d'informations via l'internet:

Nos activités sur l'internet sont hébergées à l'extérieur du CERN chez un hébergeur indépendant, et nous sommes propriétaires du nom gac-epa.org.

Le site public (http://www.gac-epa.org/) est accessible à tout le monde et partout.  Nous y publions des informations plus ou moins statiques comme l'organisation du comité, les statuts, les liens utiles, mais aussi les comptes rendus des assemblées générales, le calendrier des réunions et des permanences, les annonces de conférences qui peuvent être utiles à nos membres, et toute autre information qui concerne les retraités du CERN et de l'ESO.

Les nouvelles sont des communications qui sont envoyées par courriel à tous nos membres qui nous ont donné leur adresse courriel. Suivant le sujet ils concernent l'un ou l'autre des deux groupes CERN et ESO, ou les deux.

La base de données des membres du GAC-EPA est une nouveauté 2011. Elle n'est accessible qu'à certains membres du comité et elle est protégée par identification et par cryptage.

La base des décédés est une autre nouveauté 2011. Son but est de remplacer les listes publiées dans le bulletin et de les regrouper dans une seule base dans laquelle on peut faire des recherches. Cette base est publique. Toute information contenue dans cette base est aussi disponible d'autres façons ailleurs sur le web (p.ex. le site de la Caisse de Pensions). Son but est de permettre aux anciens de connaître la liste de ceux qui nous ont quittés et faire des recherches. Notons que cette liste ne contient que les noms des bénéficiaires de la Caisse de Pension dont ces informations ont été déclarées publiques.

Elle ne fait pas de distinction entre ceux qui étaient membres du GAC-EPA et ceux qui ne l'étaient pas.

Le site privé est dédié aux activités du comité et n'est accessible que par identification.  Il est utilisé pour le courriel interne au comité, les documents partagés, les boîtes à lettres attribuées aux fonctions du comité (dont vous trouvez les adresses sur l'organigramme).

En 2012 je prévois une nouvelle mouture du site. L'intention est de rendre l'accès aux informations plus rapide et précise et de mettre plus de choses à disposition.

Appel aux traducteurs volontaires

A partir de 2012 nous ferons un effort pour publier tous nos documents dans les deux langues officielles du CERN: le français et l'anglais.

Jusqu'ici nous avons utilisé les soins d'une petite équipe dédiée de volontaires pour traduire la matière. Mais cette tâche est graduellement devenue plus grande et surtout plus liée au temps.  En effet, vous vous attendez à ce que le site soit à jour et vous voulez toute information dans les deux langues, que ce soit sur le web ou dans le Bulletin.

On aimerait donc agrandir notre équipe de volontaires et nous faisons un appel à votre aide. Plus vous serez nombreux, plus votre tâche sera légère.  Il y a quelques points à noter:

Le volume de texte à traduire est en général modéré, de l'ordre d'un article du Bulletin ou d'une page du site.

Si vous êtes interessé, s.v.p. envoyez un messsage à webmaster@gac-epa.org

Merci d'advance.

Robert Cailliau

Message des trésoriers

Nous vous rappelons que les cotisations doivent être payées au début de l’année en cours. Ce n’est malheureusement pas le cas pour environ 20 % de nos membres.  Effectivement, nous recevons encore en décembre le paiement de la cotisation de l’année qui se termine. Vous comprenez que cela complique la tenue de la comptabilité.

Afin d’éviter des désagréments, nous recommandons d’établir auprès de votre banque un ordre permanent l’autorisant à transférer CHF 25,00 , valeur 7 janvier (de l’année en cours) au compte

IBAN CH47 0027 9279 C710 9245 0 « Groupement des Anciens du CERN »

auprès de UBS SA à Genève.

Pour l’année 2012, les personnes ne s’étant pas acquittées de leur cotisation au 31.03.2012, recevront début mai une lettre de rappel leur demandant de se mettre à jour de leur cotisation au plus tard le 30 juin 2012.

Dans ce cas le versement peut s’effectuer soit sur le compte UBS indiqué ci-dessus, soit, au moyen d’un virement postal, sur le compte « Groupement des An-ciens du CERN » à la Poste Suisse dont le numéro est:

à partir de la Suisse :

No 12-20556-6

à partir d’autres pays:

Swiss Post – PostFinance,
Nordring 8,
3030 Bern, Switzerland
BIC : POFICHBEXXX
IBAN : CH3709000000120205566

Nous rappelons également que toute nouvelle adresse ou modification d’adresse, aussi bien postale que e-mail, tout changement de numéros de téléphone etc. doivent être signalés à:

GAG-EPA
Trésorier
p/a Association du Personnel
CERN
CH-1211 GENEVE 23

ou à l’adresse e-mail : tresorier@gac-epa.org

D’avance, nous vous remercions de votre collaboration.

Monique Hausermann, Eddie Roebuck