Hommage

Dave Warner


David James Warner  —  1934–2003

David J. Warner est entré au CERN dans le Groupe Linac de la Division du Proton Synchrotron (PS), déjà un physicien des accélérateurs accompli pour avoir travaillé sur des accélérateurs linéaires de protons à "University College", Londres, et au "Rutherford High Energy Laboratory". C'est à l'University College qu'il avait fait ses études de sciences et soutenu sa thèse.

C'est à la Division PS que David a effectué sa brillante carrière de 34 ans au CERN. Il a participé par des contributions essentielles aux plus importants projets de Linac du CERN: le nouveau linac à protons de 50 MeV (Linac2), achevé en 1978, le Linac injecteur des électrons-positrons de LEP (LIL), qui a fonctionné de 1987 à 2001, et le Linac à ions lourds (Linac 3) qui, tout comme Linac 2, sera utilisé pour le LHC pour les décennies à venir. Pendant ses dernières années au CERN, David a contribué à une des visions pour l'avenir à long terme du CERN, l'étude d'un collisionneur électron-positron Multi-Tev (CLIC).

Le travail de David avait un large éventail: il couvrait la dynamique des faisceaux et les calculs de structures du linac, la comparaison des simulations aux mesures, les études pratiques et les propositions de construction aussi bien que le travail dans la salle de contrôle. Il combinait une profonde connaissance théorique à un sens aigu des solutions pratiques et pragmatiques. Il a été un de ceux qui ont mené l'équipe qui a fondé la collaboration avec LAL pour LIL, ainsi que celle qui construisit Linac 3.

Les raisonnements indépendants et originaux de David, sa compétence, son haut niveau et son intégrité proverbiale, sa gentillesse, faisaient de lui l'homme à qui on demandait souvent conseil.

Son amabilité naturelle transformait en plaisir et en privilège le travail avec lui. Son amitié nous manquera beaucoup.

Kurt Hübner