Hommage

Gert Günter Harigel


Dr. Gert Günter Harigel — 1930-2014

Gert Günter Harigel nous a quittés le 23 Septembre 2014.

Gert Harigel a étudié la physique aux universités de Marburg et Würzburg, où il obtint son doctorat dont le sujet de thèse était: "Pénétration des électrons dans la matière", travail réalisé à l’aide d’une chambre à bulles, un nouveau détecteur développé au début des années 60.

En 1965 il rejoignit au CERN le groupe nouvellement mis sur pied de la Grande Chambre à Bulles Européenne (BEBC) afin de prendre part à la construction de ce détecteur.  La totalité de son travail scientifique jusqu’à son départ en retraite en 1995 a été consacré à la physique et au développement de nouvelles techniques dans le domaine des chambres à bulles.  La plupart de ses contributions, présentations et publications sur ces sujets se trouve dans la littérature scientifique.  Bien que Professeur-visiteur d’Universités américaines (Columbia NY et Hawaii) et plusieurs années passées au Fermilab (Chicago), Gert Harigel resta attaché au CERN en tant que membre du personnel honoraire et à Genève, qu’il décrivait comme “un El Dorado pour ceux qui sont prêts à travailler pour une combinaison de la science et de la société”, situation qui lui fournit l’opportunité inestimable de prendre part aux efforts de nombreuses organisations non-gouvernementales, parmi lesquelles le GIPRI (Geneva International Peace Research Institute), l’ASP (Swiss Pugwash Group), l’ISODARCO (International School of Disarmament and Research on Conflicts).

En 1991 il participa à la conférence inaugurale de l’INES (International Network of Engineers and Scientists for Global Responsibility) à Berlin.

Ses collègues et amis dans la tristesse.